Modification à la liste des médicaments du RGAM - Remicade
Médicament biologique de référence Remicade
Modification au remboursement
 

Bonjour Monsieur Degrey,

Au cours des dernières années, les biotechnologies ont radicalement changé la manière de produire des médicaments. Ces nouvelles technologies permettent la mise en marché de médicaments biologiques qui offrent un traitement pour des problèmes de santé plus complexes pouvant améliorer de façon significative la qualité de vie des patients. Le coût des médicaments biologiques est souvent très important.

L’utilisation des médicaments biosimilaires (médicaments dont on a démontré le caractère très semblable à un médicament biologique de référence) est essentielle pour assurer la pérennité des régimes d’assurance collective.

Remicade - Nouvelles modalités de remboursement

Le 15 février 2017, le médicament biologique Remicade a été retiré de la Liste des médicaments couverts par le Régime général d’assurance médicaments du Québec (RGAM) pour certaines indications.

L’Inflectra, qui est un médicament biosimilaire au Remicade, demeure sur cette liste. Cette initiative gouvernementale a pour but de favoriser l’utilisation des médicaments dits biosimilaires.

Pour faire suite à ce changement, à compter du 15 avril 2017, La Capitale harmonisera ses modalités de remboursement pour le Remicade à celles du RGAM.

Pour connaître ces nouvelles modalités ou pour en apprendre plus sur les médicaments biologiques et biosimilaires, nous vous invitons à visiter notre site Internet.

Alain Daoust
Gestionnaire de comptes

418 805-8964 ou 1 800 463-4856, poste 58964
alain.daoust@lacapitale.com

      
© La Capitale 2017. Tous droits réservés.


625, rue Jacques-Parizeau, Québec (Québec) G1R 2G5
lacapitale.com
Si vous ne désirez plus recevoir des communications par messagerie électronique de La Capitale, cliquez ici