Desjardins Couretage en ligne
Octobre 2015
COMMENTAIRE ÉCONOMIQUE - Études économiques Desjardins
logo section
 
Portrait PRÉVISIONS ÉCONOMIQUES : LA RÉSERVE FÉDÉRALE AMÉRICAINE PATIENTE ENCORE
 
Francis Généreux FRANCIS GÉNÉREUX
Économiste principal
  La croissance économique des pays émergents continue de ralentir. Cela nuit au commerce international, car les importations des pays émergents se contractent pour la première fois depuis la crise financière. Au centre de ces tourments se trouve la Chine, dont l’économie manque de vigueur, ce qui préoccupe les marchés financiers internationaux.

lire l'article
 
TITRES À PRIVILÉGIER - Service de la recherche de Valeurs mobilières Desjardins
logo section
 
Portrait Titre commenté par
BILL CABEL
Analyste
BORALEX INC.

• Société indépendante de production d’énergie aux actifs diversifiés, dont le dividende (rendement actuel de 3,9 %) se trouve adéquatement financé au moyen de flux de trésorerie à long terme stables. D’environ 50 %, le ratio de distribution se situe également à un niveau rassurant.

• Portefeuille de projets de production d’énergie sous contrat entièrement financés; les sept projets de production d’énergie sous contrat devraient augmenter la capacité installée de la société de 17 % et entraîner une hausse annuelle des flux de trésorerie par action de 10 % pour les trois prochaines années.

• L’annonce récente de la conversion et le rachat des débentures convertibles à 6,75 % constitue un élément clé susceptible de propulser le titre de la société.



lire l'analyse
 
Portrait Titre commenté par
MICHAEL MARKIDIS
CFA, analyste
FONDS DE PLACEMENT IMMOBILIER H&R

• Récolter les lauriers de la gloire – un portefeuille d’actifs d’un niveau de qualité prisé par les caisses de retraite

• La durée prolongée des baux et les locataires de premier ordre permettent à H&R de dégager de son exploitation des fonds d’une stabilité supérieure à la moyenne

• Rendement en espèces de 6,4 %, versé mensuellement



lire l'analyse
 
LISTE DES TITRES À PRIVILÉGIER
Société Symbole
au TSX
Cours
($)
Capita-
lisation
boursière
(M$)
Recom-
mandation
et risque
Financière Sun Life inc. SLF 42,56 25 988 Achat-RSM
Rogers Communications Inc. RCI.B 46,34 23 849 Achat-RM
La Société Canadian Tire Limitée CTC.A 119,40 9 388 Achat-RM
Voir liste complete
 
ANALYSE DU MARCHÉ
logo section
 
Portrait KILROY ET L’AUDACE DE LA PARITÉ DU RISQUE
 
Charles K. Langford CHARLES K. LANGFORD
PhD, Fellow CSI
  Durant la Seconde Guerre mondiale et les années 1950, la phrase « Kilroy était ici » (« Kilroy was here ») était très populaire. Kilroy était inspecteur sur un chantier maritime américain qui construisait des navires pour la marine militaire. À chaque quart de travail, les ouvriers laissaient une marque avec une craie pour indiquer où ils étaient arrivés à placer les rivets qui unissaient les plaques de métal, parce qu’ils étaient payés au nombre de rivets complétés. Kilroy s’était aperçu que parfois des ouvriers arrivaient avant leur quart de travail, effaçaient la marque de l’ouvrier précédent et en plaçaient une autre, plus loin. De cette façon ils s’appropriaient frauduleusement d’une partie du travail effectué par un autre ouvrier. Ainsi, pour éviter la tricherie, Kilroy apposait sa marque d’inspection : « Kilroy était ici».

lire l'article
 
BILLET FISCAL
logo section
 
Portrait DE NOUVELLES RÈGLES POUR LES DIVIDENDES INTERSOCIÉTÉS
 
Patric Saint-Onge PATRIC SAINT-ONGE
CPA, CA, LL.M.Fisc., TEP. Fiscaliste.
  Nombreux sont ceux qui utilisent une société de portefeuille pour investir dans les marchés boursiers. Dans plusieurs cas, pour permettre les investissements, la société de portefeuille a reçu un dividende d’une société privée exploitée activement, et celui-ci été encaissé sans incidence fiscale monétaire.Un dividende reçu d’une société sous contrôle commun ne déclenche pas d’impôt, car la loi permet de déduire le montant du dividende dans le calcul du revenu imposable. Toutefois, de nouvelles règles proposées dans le dernier budget et dans un projet de loi du 31 juillet 2015 pourraient avoir des répercussions monétaires importantes surcertains actionnaires de sociétés.

lire l'article
 
ARTICLES DIVERS
logo section
 
Portrait L’ABC DES BILLETS DE DÉPÔT
 
Sébastien Hébert SÉBASTIEN HÉBERT
CFA, Analyste principal - produits structurés
  De 2009 à 2014, le marché des billets de dépôt a connu un essor considérable au Canada. Ces billets sont principalement émis par les banques canadiennes qui représentent la grande majorité des émissions au cours de cette période. On peut regrouper ces produits en deux grandes familles : les billets à capital protégé et les billets avec capital à risque.

lire l'article
 
Contactez-nous Sécurité et confidentialité Avis légaux Ouvrir un compte

Le présent bulletin est fourni à titre d’information uniquement et ne constitue pas une offre ni une sollicitation d’achat ou de vente de titres. Les titres ou catégories de titres mentionnés dans le présent bulletin peuvent ne pas convenir à tous les investisseurs. Les objectifs de placement, la situation financière et les besoins spécifiques de chacun des clients de Desjardins Courtage en ligne ne sont pas pris en compte dans le présent bulletin. Avant de prendre une décision de placement fondée sur les recommandations fournies dans cette publication, il est conseillé au lecteur d’évaluer dans quelle mesure celles-ci lui conviennent, au regard de sa situation financière personnelle ainsi que de ses objectifs et de ses besoins en matière de placement.

Valeurs mobilières Desjardins inc. (« VMD ») utilise la dénomination commerciale « Desjardins Courtage en ligne » pour ses activités de courtage à escompte. Les produits et services de courtage à escompte sont regroupés sous la marque de commerce « Disnat ». VMD est membre de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) et du Fonds canadien de protection des épargnants (FCPE).
Ce courriel a été envoyé par Desjardins Courtage en ligne dont les bureaux sont situés au: 1170, rue Peel, Montréal, Québec, H3B0A9.

Pour vous désabonner de nos messages électroniques, veuillez cliquer ici