La Galerie de l'UQAM est une galerie universitaire dédiée à l'art contemporain
APPEL DE CANDIDATURES :
ÉTUDIANT.E.S-COMMISSAIRES
Nouvelle initiative RADAR à la Galerie de l'UQAM
Pour la saison 2017-2018, la Galerie de l’UQAM lance une nouvelle initiative destinée à la relève commissariale. Nommée RADAR, elle permettra à des étudiant.e.s des programmes de cycles supérieurs en histoire de l’art, muséologie et arts visuels de l’UQAM de contribuer à la définition, au développement et à l’organisation d’une exposition qui sera présentée à la Galerie de l’UQAM aux mois de mai et juin 2018.

Chaque année, RADAR visera à articuler autour d’une problématique spécifique un ensemble d’œuvres dont certaines seront issues de la Collection d’œuvres d’art de l’UQAM. Cette année, alors que l’on célèbrera en aout prochain le 70e anniversaire de la publication du Refus global, la Galerie de l’UQAM entend ouvrir un questionnement sur la société actuelle et sur l’engagement des artistes. Sous le titre Le règne de la nausée, cette première édition de RADAR mettra en présence des œuvres qui révèlent les peurs bleues, peurs rouges et peurs blanches évoquées par Paul-Émile Borduas dans le manifeste du Refus global.
À ce règne de l'angoisse toute puissance succède celui de la nausée.

Nous avons été écœurés devant l'apparente inaptitude de l'homme à corriger les maux. Devant l'inutilité de nos efforts, devant la vanité de nos espoirs passés.

Depuis des siècles les généreux objets de l'activité poétique sont voués à l'échec fatal sur le plan social, rejetés violemment des cadres de la société avec tentative ensuite d'utilisation dans le gauchissement irrévocable de l'intégration, de la fausse assimilation.

Depuis des siècles les splendides révolutions aux seins regorgeant de sève sont écrasées à mort après un court moment d'espoir délirant, dans le glissement à peine interrompu de l'irrémédiable descente […]

Ne pas avoir la nausée devant les récompenses accordées aux grossières cruautés, aux menteurs, aux faussaires, aux fabricants d'objets mort-nés, aux affineurs, aux intéressés à plat, aux calculateurs, aux faux guides de l'humanité, aux empoisonneurs des sources vives.

Ne pas avoir la nausée devant notre propre lâcheté, notre impuissance, notre fragilité, notre incompréhension.

Devant les désastres de notre amour...


Paul-Émile Borduas, Refus global et autres écrits, 1990, Montréal, Éditions de l’Hexagone, pages 68-69
Il y a toutes les raisons, devant le monde d’aujourd’hui, d’éprouver un désarroi semblable à celui exprimé par Borduas et ses complices en 1948. Comment ne pas ressentir, à l’heure actuelle, cet effet de nausée? 70 ans après le Refus global, il nous semble nécessaire de soulever cette question. RADAR 2018 cherchera ainsi à explorer les « nausées » qui nous sont contemporaines et les moyens mis de l’avant par les artistes actuel.le.s pour les confronter.

L'exposition RADAR 2018. Le règne de la nausée, sera réalisée par une équipe de 3 à 5 étudiant.e.s et bénéficiera d’un budget d’honoraires et de production. Elle sera coordonnée par Philippe Dumaine, responsable de la médiation à la Galerie de l’UQAM. Un comité conseil composé de professeur.e.s d’histoire de l’art et d’arts visuels interviendra ponctuellement dans le processus.
ADMISSIBILITÉ
Les candidat.e.s seront des étudiant.e.s des cycles supérieurs en histoire de l’art, en muséologie et en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, fortement intéressé.e.s par la recherche, par le travail en collectif et par l’organisation d’expositions.

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE
Veuillez faire parvenir à Philippe Dumaine, dumaine_allard.philippe@uqam.ca :
- Curriculum vitae à jour
- Lettre de motivation à l’égard de la thématique proposée, Le règne de la nausée.

DATE LIMITE
Lundi 13 novembre 2017, 17 h

Pour toute question ou demande de précision, veuillez contacter
Philippe Dumaine, dumaine_allard.philippe@uqam.ca
514-987-3000 p. 3280
GALERIE DE L'UQAM
Université du Québec à Montréal
1400, rue Berri
Pavillon Judith-Jasmin, salle J-R120