Fondation de la Faune du Québec  
Bulletin Entre les branches  
Vol.8, no. 3, Juillet 2014
25 ans de conservation des espèces menacées ou vulnérables du Québec
Caribou de la Gaspésie, Photo : Claude Isabel, Parc national de la Gaspésie.

Le 25e anniversaire de la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables

C’est le 22 juin 1989 que la Loi sur les espèces menacées ou vulnérables (LEMV) entrait en vigueur au Québec. Avec cette loi, le Québec se donnait des moyens légaux de protéger l’ensemble de la diversité des espèces présentes sur son territoire. C’est à cette époque que le gouvernement a commencé à encadrer le travail de conservation des espèces menacées ou vulnérables avec plusieurs politiques et outils, dont notamment les plans de rétablissement. Depuis 1991, 15 équipes travaillent au rétablissement de 30 espèces (sur les 37 désignées), tandis que 17 plans de rétablissement visant 24 espèces ont été publiés. (Pour en savoir davantage sur la LEMV et les espèces en danger : www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/25-ans/index.htm)

La Fondation de la faune contribue à ces efforts en soutenant les projets de ses partenaires. Depuis 25 ans, dans le cadre de notre programme Faune en danger, nous avons versé plus de 5 millions de dollars à 387 projets visant spécifiquement des espèces en situation précaire. Des corporations privées et des donateurs individuels sensibles à cet enjeu ont offert leur soutien financier, tandis que des initiatives originales, comme la vente de la bière Rescousse depuis 1999 et la vente de sacs réutilisables à la Société des alcools du Québec entre 2006 et 2008, ont procuré des revenus avoisinant respectivement 90 000 $ et 500 000 $ pour le programme Faune en danger.

Bon été !

L’équipe de la Fondation de la faune

Nos activités
Une soirée-bénéfice au profit des milieux humides

Le 22 mai dernier, le Fondation tenait son traditionnel souper-bénéfice de homard au Restaurant-Taverne Magnan à Montréal. Près de 300 convives étaient réunies dans le but d’amasser des fonds pour des projets de protection et d’aménagement des milieux humides. Grâce à leur générosité, cette soirée a été un grand succès et a permis de récolter près de 129 000 $ !

La Fondation remercie le président d’honneur, M. Martin Imbleau, vice-président, Développement de l’entreprise et énergies renouvelables chez Gaz Métro, et les bénévoles du comité organisateur pour leur excellent travail !

Une soirée-bénéfice au profit des milieux humides
De gauche à droite : M. Martin Imbleau, président d’honneur, M. André Martin, p.-d.g. de la Fondation de la faune, M. Laurent Lessard, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Jacques Gauthier, président du c.a. de la Fondation de la faune.
Nos projets fauniques
Cinquante-deux initiatives pour améliorer la qualité des habitats des poissons de nos lacs et rivières

Cette année, 36 promoteurs de diverses régions du Québec recevront une aide financière du programme d’Amélioration de la qualité des habitats aquatiques (AQHA) leur permettant de réaliser 52 nouveaux projets. La Fondation investit ainsi un montant total de 505 864 $ pour soutenir des études ou des aménagements d’habitat pour une diversité d’espèces de poissons.

Le programme AQHA permet la réalisation de travaux qui visent à conserver, améliorer ou restaurer l’habitat du poisson.

À titre d’exemple, l’Association sportive Bastican-Neilson réalisera un projet en deux étapes au Petit lac Batiscan, situé sur le territoire de la Zec Batiscan-Neilson, dans la région de la Capitale-Nationale. Ce projet permettra d’améliorer les habitats de reproduction de l’omble de fontaine, mais également de l’omble chevalier, une espèce susceptible d’être désignée menacée ou vulnérable, par la création de nouvelles frayères.

Vingt-huit projets dédiés à la faune en danger du Québec

En avril dernier, la Fondation a annoncé des subventions totales de 333 900 $ pour 28 projets visant à protéger et à mettre en valeur les habitats de plus de quatorze espèces indigènes menacées ou vulnérables.

À titre d’exemple, la Société canadienne pour la conservation de la nature protégera un milieu naturel à proximité d'un site de nidification du pluvier siffleur, une espèce désignée menacée au Québec. Constituée de milieux humides et de dunes, cette propriété de 41,7 hectares est située dans le secteur du Havre-aux-Basques aux Îles-de-la-Madeleine.

Vingt-huit projets dédiés à la faune en danger du Québec
Un jeune pluvier siffleur. Photo : Julien Brisson.
Plus de 17 800 pêcheurs en herbe taquineront le poisson cet été

Ces jeunes de 9 à 12 ans auront la chance de participer à une journée d’initiation à la pêche lors d’activités organisées dans le cadre du programme Pêche en herbe de la Fondation de la faune, en collaboration avec Canadian Tire, partenaire principal du programme.

La Fondation de la faune fournit le matériel nécessaire pour la tenue d’une activité de pêche, tandis que les organisations offrent aux jeunes une formation sur l’habitat du poisson, les techniques de pêche, les conseils de sécurité, la protection de l’environnement et l’éthique du pêcheur. Chaque jeune pêcheur reçoit un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 18 ans. De plus, tous les jeunes pêcheurs recevront une canne à pêche et des leurres pour taquiner le poisson.

Pour les détails des projets

Plus de 17 800 pêcheurs en herbe taquineront le poisson cet été
Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a permis d’initier plus de 200 000 jeunes, dont plus de 20 000 lors des activités de pêche blanche. Photo : Comité ZIP Saguenay 2014.
Vingt-huit nouveaux projets pour la découverte des habitats fauniques du Québec

Cette année, 28 projets recevront une aide financière du programme Découvrir les habitats fauniques. Un montant total de 294 110 $ a été octroyé pour soutenir des initiatives de sensibilisation ou de formation portant sur les habitats de la faune du Québec.

À titre d’exemple, la Corporation d’aménagement et de protection de la rivière Sainte-Anne, située dans la région de la Capitale-Nationale, mettra en place une activité d'interprétation guidée portant sur les milieux humides en tant qu'habitat d’importance pour la sauvagine. À bord d’un rabaska, les visiteurs découvriront les marais de la rivière Sainte-Anne et seront sensibilisés à leur importance pour les canards et plusieurs autres oiseaux.

Nos partenaires d’affaires
Le Groupe Naturama s’engage pour la sauvegarde de la faune aviaire

C’est par l'entremise de redevances perçues sur les ventes réalisées à sa boutique et à sa galerie d’art que le Groupe Naturama contribuera au Fonds pour l’habitat des oiseaux du Québec. Ouverte depuis le 12 juin, la boutique-galerie Naturama est située à Crabtree, dans Lanaudière, et elle comblera les amateurs et les amoureux des oiseaux qui y trouveront une grande diversité de produits ayant pour thème la faune aviaire.

Créé conjointement par la Fondation et le Regroupement QuébecOiseaux, le Fonds vise à recueillir des contributions financières provenant d’ornithologues, d’entreprises privées et d’organisations gouvernementales afin de soutenir des projets de protection et d’aménagement d’habitats pour les oiseaux du Québec. À ce jour, les sommes déposées dans le Fonds pour l’habitat des oiseaux totalisent 55 000 $ provenant de diverses sources, dont plus de 5 000 $ sont issus de contributions individuelles d’ornithologues.

Le Groupe Naturama s’engage pour la sauvegarde de la faune aviaire
De gauche à droite : M. Serge Genest, président de Naturama, Mme Françoise Cormier, conseillère municipale et présidente de la commission de la culture de Crabtree et M. André Martin, p.-d.g. de la Fondation de la faune.

Le guide du pêcheur

Tout sur la réglementation de la pêche sportive au Québec

Il est encore possible de se procurer Le Guide du pêcheur, qui s’avérera un incontournable à mettre dans votre coffre de pêche !

Le guide est distribué parmi l’ensemble des agents de vente de permis de pêche autorisés à travers le Québec, dont les Canadian Tire participants, Latulippe, Écotone et Pronature ; il est aussi offert en ligne au www.guidedupecheur.com.

En prime, vous pourriez gagner un voyage de pêche en Eeyou Istchee Baie-James !

La Fondation de la faune reçoit le prix de donateur bienfaiteur de Canards Illimités Canada

Ce prix visait à souligner le solide lien de collaboration établi depuis plus de 25 ans entre la Fondation de la faune du Québec et Canards Illimités au Québec.

En effet, la Fondation a contribué financièrement à de nombreuses réalisations sur des sites comme Saint-Barthélemy, Baie-du-Febvre, la rivière des Outaouais et plusieurs autres fréquentés par la sauvagine.

La Fondation de la faune reçoit le prix de donateur bienfaiteur de Canards Illimités Canada
M. Greg Siekaniec, vice-président exécutif de CIC, et M. Bernard Filion, directeur de CIC pour le Québec entourent MM. André Martin et Pierre Laporte, respectivement p.-d.g et administrateur de la Fondation de la faune du Québec.

Un monde qui passe inaperçu

Parmi les 109 espèces fauniques (vertébrées) en situation précaire du Québec, on compte 20 amphibiens et reptiles, dont la plupart sont méconnus. Pour découvrir ce monde, nous vous invitons à visionner des capsules vidéos réalisées par Étienne Plasse dans le cadre de la préparation de son film Un monde qui passe inaperçu. Une belle occasion d'observer ces animaux de près et d'en savoir davantage sur les moyens de préserver leurs habitats !

Un monde qui passe inaperçu
Rainette faux-grillon, David Rodrigue.
J'aime la pêche

Habitats protégés et citoyens en action

Depuis le 17 mars dernier, une nouvelle série intitulée « Habitats fauniques » est diffusée sur le portail Humanima.com.

Cette série vous invite à découvrir différents habitats fauniques, ainsi que les actions citoyennes mises en œuvre aux quatre coins du Québec pour les protéger. Plusieurs des ces réalisations ont été soutenues par la Fondation de la faune.

Une série à voir absolument !

Habitats protégés et citoyens en action
Louise Gratton, une biologiste au cœur de la création de l’organisme Corridor appalachien.

Photographes, à vos appareils !

La dixième édition du concours photo Québec Couleur nature est lancée !

Pour tout savoir, consultez le site de Nature sauvage

Photographes, à vos appareils !
Renards roux de Lise De Serres, photo gagnante du premier prix de la catégorie faune (édition 2013).
Fondation de la faune du Québec
Fondation de la faune du Québec
1175, avenue Lavigerie, bureau 420
Québec (Québec)
G1V 4P1
T. 418 644-7926
1 877 639-0742
F. 418 643-7655
Courriel
Facebook Twitter